• slider-img1

28/04/2014

ASSEN SBK. Double victoire dans l’ Evo pour Canepa. Melandri déçu.

Gros test pour Niccolò Canepa, après de beaux essais et une septième place sur la grille de départ, gagne deux dixièmes places au général et la victoire en classe Evo dans le GP de Assen touché par le mauvais temps. Week-end de déception pour Marco Melandri dans la première course, à cause du manque de feeling avec l’avant de son Aprilia termine à la sixième place. Même résultat dans la deuxième course  (réduite de dix tours après une première interruption par la pluie) où,  malheureusement, en essayant de remporter une troisième place bien méritée, sous l’eau, commet une erreur entrainant une sortie de piste dans l’avant dernier tour. Une septième et huitième place pour Chaz Davies.
Au championnat Melandri est maintenant cinquième et Davies septième.
Prochaine course à Imola dans deux semaines.

ARGENTINE Moto2 : Excellente cinquième place pour Simone Corsi

BOL D’OR Championnat du Monde d’Endurance : Excellente deuxième place pour David Checa et quatrième place pour Horst Saiger.

Les déclarations des pilotes :

Niccolo Canepa Nolan X-802R :
« Je suis très heureux de la façon dont s’est passée cette journée qui a été sans aucun doute très difficile, mais nous avons fini deux fois à la première place des pilotes Evo, ce qui nous a permis de grimper en tête du classement de notre catégorie. Dans la première course j’ai lutté avec les pilotes Superbike, mais nous avions déjà démontré durant les essais que nous pouvions être très rapide sur le sec. La deuxième course a été plutôt très difficile, parce que nous n’avions jamais couru sous la pluie et j’ai dû faire une course très prudente.  J’ai trouvé un bon rythme, j’ai essayé de ne pas faire d’erreurs  et j’ai ramené une nouvelle victoire dans la classe Evo. Un grand merci à mes techniciens pour leur travail fantastique ».

Chaz Davies X-lite X-802R
« Ce n’était pas un week-end facile, nous avons eu quelques problèmes de chattering sur l’avant tout le weekend. Dans la course 1, nous avons utilisé les pneus tendres, ce qui a bien fonctionné malgré les températures basses, mais vers la fin, j’avais perdu un peu de traction. Ensuite la pluie a également affecté la course 2,  je n’étais pas mal,  c’était plus un facteur de confiance. C’est la première course que je fais avec cette moto sur le mouillé et j’ai besoin de plus de temps pour en comprendre la limite ».

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4