• slider-img1

04/05/2015

Jerez Moto3 : Kent gagne sa troisième course consécutive.

Après Austin et Termas de Rio Hondo, Danny Kent gagne de nouveau et se place à +31 au championnat. Un exploit qui manquait à un pilote britannique depuis 1977. Une course menée en  étroit contact avec  les 3 autres adversaires et se concrétisant dans le dernier virage. Stratosphérique !
Malchanceux par contre Bastianini qui a terminé à la neuvième place pour un problème de boîte de vitesses.
En MotoGP, belle épreuve de Danila Petrucci qui finit à la 12ème place.

Prochaine course au Mans le 17 mai.

Danny Kent : X-lite X-802R
« Cette course a été beaucoup plus difficile que les autres où j’avais réussi à m’échapper. C’était beau de pouvoir batailler avec les KTM et avec Fabio mais, c’était impossible de les lâcher,  j’ai donc décidé de rester avec eux et de voir qui au final l’aurait emporté. Dans ce genre de courses, vous devez être intelligent et rester calme, mais aujourd’hui, tout a parfaitement fonctionné. Dans tous les cas au dernier tour j’étais prêt à me battre et je me sentais fort, les pneus étaient en état et même la moto tournait à merveille. Je pense que l’erreur de Fabio au dernier virage fut un peu à la « rookie », il a cherché à forcer un peu trop mais heureusement  nous ne sommes pas tombés et j’ai réussi à gagner. C’est un rêve de démarrer la saison en gagnant trois courses sur quatre mais nous devons garder les pieds sur terre et continuer à travailler dur. »

Enea Bastianini : Nolan X-802R
« Aujourd’hui, malheureusement, il n’a pas été possible d’être rapide en course : la moto vibrait  beaucoup et dans les derniers tours les problèmes de boîte de vitesses que j’ai eu dès le départ, ont augmentés : je luttais pour passer les vitesses et par moment la boite de vitesses se mettait au point mort, donc souvent au freinage j’arrivais trop long. Au final j’ai limité les dégâts, mais je ne suis pas content de ce classement : j’aimerais comprendre ce qui ne va pas pour revenir  et me battre pour les places que nous pensons mériter. » 

Danilo Petrucci : X-lite X-802R
« J’ai très bien commencé. Dans les premiers tours, j’étais même le meilleur des Ducati  et cela c’est une belle satisfaction surtout parce que j’avais un bon rythme. Lorsque m’a dépassé Lannone, pourtant, je n’ai pas été bon pour rester derrière lui. Puis avec Yonny nous avons engagé une belle lutte qui pourtant a fait s‘approcher Vinales que je n’ai pas réussi à tenir dans le dernier tour. Mais c’est bien ainsi parce que sur ce circuit je ne suis pas très à mon aise. Il y a beaucoup de stop and go et moi j’aime plus les tracés plus fluides et rapides. C’était difficile mais c’est tellement d’expérience que j’emmagasine. Je suis ici pour travailler et pour apprendre et en étant avec  les « gros poissons » je suis entrain d’apprendre beaucoup. Au final je suis content de ce week-end : nous nous sommes montrés en qualification et même si en course je pouvais en contenir un peu plus, ce n’est pas grave : c’est bien ainsi. Je vais essayer de faire mieux au Mans. »

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4