• slider-img1

13/05/2013

MONZA SBK. Melandri intouchable. Premier et second dans les deux courses

Après un triste début de saison avec des hauts et des bas, Marco et son Nolan X-802R  gagnent sur les longs rectilignes du circuit de Monza, une victoire historique et une seconde place dans ces deux courses palpitantes. Marco, avec des détachés époustouflants et deux courses quasiment parfaites, réduit son écart au championnat. De bons résultats également pour Michel Fabrizio, 6ème et 5ème place, Leon Camier 9ème et 7ème place, Badovini 11ème et 9ème place, Neukirchner 12ème et 10ème place et Sandi 15ème et 13ème place. Dommage pour Carlos Checa  qui a essayé vendredi, mais a été forcé de se retirer en raison de douleurs à l’épaule blessée en Australie.
Au classement du championnat, Melandri 4ème, Fabrizio 7ème, Camier 10ème, Neukirchner 12ème, Badovini 13ème et Checa 14ème :
Prochaine course à Donington le 26/05/2013.

Les déclarations des pilotes :

Marco Melandri : Nolan X-802R
" Une journée incroyable pour moi. Finir premier et second à Monza c’est fantastique et me fait du bien après les problèmes que nous avons eu en début de saison. La course 1 a été incroyable. Je savais que mon rythme en course était plutôt bon, même si nous avions un peu galéré en qualification. Quand nous sommes partis, je m’attendais à ce que cela soit difficile jusqu’au dernier virage. Quand Eugène, au dernier tour, m’a dépassé, j’ai pensé qu’il aurait été impossible de le doubler à nouveau, parce qu’il était rapide dans les virages et qu’il était entrain de filer. Dans le dernier virage par contre, j’étais assez proche, je savais que j’en avais un peu plus, et j’ai pu le dépasser,  même si j’étais un peu large, j’ai mis les gas et j’ai réussi à tenir jusqu’à l’arrivée. Dans les derniers mètres je parlais à ma RR, disant : allez, allez, allez ! A mis course 2, j’étais un peu plus rapide des deux devant moi, mais cela n’avait pas de sens de chercher à les dépasser. Dès que Sylvain a fait une petite erreur, je suis passé  et j’ai commencé la chasse pour rattraper Eugène, qui malheureusement était trop loin. Je suis très content également de cette deuxième place. Maintenant, je suis confiant parce que le feeling avec ma moto est revenu. Je peux freiner et entrer  dans les virages très fort, comme est mon style de conduite. Je suis sûr qu’à partir de maintenant, nous pouvons lutter avec les meilleurs dans chaque course. Je tiens  à remercier mon équipe, ils travaillent dur et je suis sûr que mon championnat commence maintenant. Je tiens également à remercier tous mes fans qui sont venus ici aujourd’hui, c’était génial de les voir dans les tribunes."

Michel Fabrizio : X-lite X-802R
"Partir aussi tard nous a beaucoup pénalisé, aussi bien en course 1 qu’en course 2. Dans la course 1, sur un tour j’ai perdu du temps pour régler le frein avant et par la suite j’ai eu des difficultés pour gérer le problème. Pour cette raison, étant à Monza, une piste dangereuse, je ne me sentais pas de risquer de nuire aux autres,  et j’ai commencé à bien tourner lorsque je me suis retrouvé seul. En ce qui concerne la course 2, je tiens à remercier l’équipe et Brembo  pour leur travail sur les freins, vu que j’allais décidemment mieux. Malheureusement, à la fin j’ai fait une erreur et c’est dommage, mais en final je m’en suis sorti. Peut-être que vous avez vu une rude bataille avec Giugliano, mais il n’y avait rien à craindre. Me concernant il n’y a aucun problème … Les courses sont ainsi et je le remercie pour avoir combattu correctement.  Retour au résultat, pour moi et pour l’équipe  c’était nécessaire pour recommencer à croire en nous-mêmes. J’aurais aimé quelque chose en plus qu’une 6ème et une 5ème place, mais c’est bien comme ça.  Ou plutôt, je m’excuse si durant les jours précédents j’ai pu paraître démotivé. J’étais juste un peu  modéré pour ne pas avoir fait comme je voulais. A Donington nous recommençons avec un nouvel état d’esprit."

Leon Camier : X-lite X-802R
"J’ai pris un bon départ en course 2 et j’ai dépassé Cluzel dans le premier tour. J’ai essayé de garder le rythme et à ne pas perdre les traces. Il a fallu quelques tours pour prendre confiance avec les freins parce que nous les avons changé après la course 1. Le sentiment était qu’ils n’étaient pas aussi performants mais beaucoup plus stables et j’ai donc décidé de courir avec ceux-là. Même le set-up de la moto  s’est mieux passé et m’a permis de faire un peu plus. Finalement, aujourd’hui, le résultat est celui auquel  nous pouvions nous attendre sur ce circuit, l’équipe a fait un excellent travail et le moteur est nettement amélioré par rapport à l’an dernier, mais ici, je ne pense pas que nous aurions pu faire plus."

Ayrton Badovini : X-lite X-802R
"La course 1 a été difficile parce que nous avons eu des problèmes de sautillement dans la partie la plus rapide du circuit. Nous les avons résolus en partie pour la seconde course, faisant des changements et quelques tests et nous en avons sorti quelque chose de bien. Dans les prochains jours, nous ferons des tests au Mugello, où l’objectif sera de mettre l’accent sur ce que nous avons trouvé aujourd’hui et l’optimiser en prévision des prochaines courses. Je tiens à remercier tous les sponsors, les fans et les fans de Ducati qui sont venus nous soutenir ce week-end – leur soutien est toujours très apprécié."

Carlos Checa : X-lite X-802R
"Malheureusement, ce week-end j’ai dû suivre les courses uniquement  sur écran et je regrette beaucoup pour l’équipe, les sponsors et tous les fans qui sont venus ici à Monza, mais j’ai déjà commencé à travailler pour me remettre en forme et je vais travailler encore plus fort dans les prochains jours pour revenir à 100%.  J’ai hâte d’être à Donington pour me remettre en selle."

  • logo1
  • logo2
  • logo3
  • logo4